Qui s'avancent dans l'obscurité pour nous damer le terrain.

Quelque part ici elles murmurent

Chuchottes et font ombre à nos sombres voix intérieures

SchchscH CHEU 

Et chuchotent encore

Pour faire ombre, pour éclairer

les lanternes éteintes de nous égarés ici bas, tenant telles des lances

des postures et tenues qui les poussent,

puis nous poussent ensuite le jour venu,

à porter ce flambeau qui lui ouvre la voie.

à Jocelyne.