J'ai toujours eu pour ces débuts d'années un petit mot en même temps qu'affectif, d'un visionnaire à la hauteur de la croyance que l'on lui accorde.
Pour cette folle année 2012 qui commence, oui, elle sera folle, un seul mot: "Croyances".
Le retour aux fondamentaux, le retour à sa propre croyance en l'avenir, en ce que l'on peut considérer ou non de réel, tangible, palpable, valable.
Douze coups sonnent minuit, douze mois fleurissent une année alors, d'un bouquet de douze roses rouges, peut-être 2012 saura-t-elle rendre à l'amour la croyance de l'éternité?
Akoi A.