à travailler la phosphorescence depuis quelques années maintenant tout en abordant lors d'expositions divers aspects de cette matière entre pigment et agent texturant photoluminescent m'a amené à ce panneau monochrome en toile sur chassis qui permet de s'exercer à la fois au bon vieux concept du monochrome et à celui de l'art éphémère, ce liquide s'écoulant que bon nombre d'artistes s'attelent à emprisonner en leurs doigts.

L'installation se résume donc à un panneau phosphorescent de format variable (essai effectué sur toile de 80*100cm) accompagné d'une source lumineuse de type focale, avec un faisceau droit et le plus net possible (tests au laser et à la lampe torche de puissance variable).

Il devient alors possible, en exposition, de laisser s'exprimer le spectateur, en même temps complice de la toile, qui pourra voir apparaître puis disparaître progressivement l'oeuvre éphémère sortie de son imaginaire.3333